• Le numéro 266 de SNUEPinfos est à télécharger <<< CLIQUEZ ICI >>>

    Sommaire :

     > Pétition : non à la fusion des bacs pro Vente et Commerce..P1
    > Transformation des bacs pro commerce et vente en un seul diplôme .P2
    > Rénovation des bacs pro commerce et vente .P2
    > Rapport annuel sur l'état de la Fonction publique P2
    > Journée internationale contre les violences faites aux femmes...P3
    > Suspension de l'accord d'association Union Européenne - Etat d'Israël ..P4
    > Appel à contribution ..P4
    > Lu au BO.P4
    > Pétition ; EPS je veux que ma note compte. P5
    > Colloque education FSU..P5
    > Lettre ouverte de l'intersyndicale 2nd degré ..P6

  • COMMUNIQUÉ
    Paris, le 23 novembre 2016
     
     
     

    Rénovation des bacs pro commerce et vente : de l'art du double discours !

     

    Prétendant agir dans l'intérêt des élèves, la Dgesco et l'IG tentent d'imposer un bac à deux options en lieu et place des bacs professionnels vente et commerce. En réalité cette « rénovation » va réduire le nombre d'heures d'enseignement dispensées et augmenter le nombre de CCF, telle est la réalité à venir de ce tour de passe-passe !

    La rénovation initiée par l'IG et la Dgesco et lancée par la CPC a suscité la réalisation d'une étude du CEREQ auprès des entreprises qui a conclu au bien-fondé de l'existence de deux champs d'emplois réellement distincts.

    Or l'affirmation faite par l'IG et la DGESCO qu'un bac à options constitue toujours deux bacs différents et qu'il s'agit juste de reculer le moment du choix d'orientation dans l'intérêt des élèves est irrecevable et malhonnête.  

    Une fois de plus, C'est faire fi des réalités du terrain,  des conditions de travail des personnels et d'études des 90 000 élèves qui sont scolarisés dans ces deux filières.   

    Les élèves ont besoin de groupe classes stables et de temps d'enseignement suffisant pour mener à bien leur scolarité et leur projet professionnel.  

    Le rééquilibrage prétendûment recherché entre les deux options se heurtera aussi aux contraintes budgétaires et aux organisations des établissements.  Ce bac à options va avoir pour conséquence mécanique des regroupements de sections puisqu'il n'y aura plus de classes spécifiques à chaque diplôme : effectifs pléthoriques en enseignement général pour tous partout. 

    De surcroît les épreuves professionnelles ponctuelles terminales se transforment en  CCF : curieuse conception de l'allègement réclamé par une majorité d'enseignant-es et curieuse conception d'un diplôme national !

    Pour toutes ces raisons, nos organisations syndicales, CGT Éduc'action, Snalc, SNUEP-FSU, SUD Éducationdemandent le maintien de deux baccalauréats professionnels distincts.

     -- 
     
    Bien cordialement,
    Le secteur communication du SNUEP-FSU
    01 45 65 02 56
    06 81 04 03 56
    06 43 71 87 41


     


  • Si vous n'avez pas reçu le SPECIAL MUTATION, CLIQUEZ ICI

     

    Les fiches de suivi sont ICI


  • Trouvez votre SNUEP du 8 novembre en cliquant ici

    Au Sommaire :

    • Violences au lycée professionnel
    • Revalorisation des salaires et des carrières
    • Rapport pension des fonctionnaires de la cour des comptes
    • Courrier FSU au premier ministre
    • Courrier intersyndical 2nd degré
    • Statut de la Fonction publique
    • Hold Up sur la CASA
    • Relaxe pour les Goodyear !
    • Réponse du 1er ministre sur la situation des migrants
    • Mobilisation Fonction publique
    • Collectif poste : appel à signer la pétition
    • Lu au BO
    • Journée mondial contre la violence faîtes aux femmes

  •  Cliquer ici pour lire le SNUEP N° 264

    Au sommaire

    • Précarité dans la fonction publique
    • Extraits du texte action du conseil national des 6 et 7 octobre
    • Disparition de Cyril LASSANA
    • Tentative d'expulsion du secours populaire
    • Solidarité Haiti
    • Pour un haut conseil du travail social constructif
    • Éducation prioritaire : garder la même ambition
    • Courrier FSU au premier ministre
    • Droit des femmes contre les extrèmes droites
    • Courrier FSU aux agent‑es de la Fonction publique
    • Lu au BO





    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires